Thursday, June 30, 2011

Offre d'emploi urgente pour un poste d'ingénieur R et D


Depuis près de 10 ans, notre client a développé plus de 30 produits visant à accompagner efficacement le développement des entreprises et des organisations. Notre client produit  notamment des routeurs, des dispositifs d’accès Ethernet et des logiciels de services intégrés. Grâce à la qualité de ses produits et de ses solutions innovantes, notre client est rapidement devenu un leader mondial des dispositifs de télécommunications.  Présent dans plus de 60 pays, notre client collabore avec plus de 120 opérateurs répartis à travers le monde, en Europe, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine, et compte parmi ses clients 4 des 5 principaux opérateurs européens de télécommunications.
Notre client ambitionne désormais de devenir la première plateforme d’accès pour Telcos pour les services aux entreprises et le cloud computing sur le marché mondial des télécommunications.
Avec plus de 500 000 routeurs d’accès multiservices pour le déploiement de services intégrés écoulés à travers le monde, notre client est actuellement le n°2 mondial des routeurs professionnels de bureau. En 2010, notre client employait plus de 350 salariés répartis à travers le monde.
Ingénieur R&D
Leader reconnu du secteur des réseaux de télécommunications, Notre client est une entreprise jeune et dynamique, doté d’un portefeuille de clients prestigieux (Bouygues, France Telecom, SFR…). Pour alimenter sa croissance rapide, Notre client recherche actuellement un Ingénieur R&D.
L’Ingénieur R&D développe des progiciels et des logiciels dans différents domaines, ainsi que la documentation technique spécifique à chaque produit développé, dans le plus grand respect des standards et des contraintes de Notre client en matière de procédés et qualité.
Vos responsabilités principales seront les suivantes :
Développement et Mise en Œuvre :
- Vous développerez des progiciels (IP, WAN, systèmes…) dans le cadre du système d'exploitation OneOS (unique système d'exploitation des produits Notre client) ;
- Vous développerez des logiciels en portant une attention particulière à la modularité, l'efficacité et la conception ouverte, la compatibilité entre les composants logiciels et OneOS et au respect du cahier des charges ; 
- Vous assurerez un développement parfait des produits, dans le plus grand respect des procédés, des outils et des contraintes (taille du code, coût du matériel, utilisation mémoire, temps réel…) ;
- Vous produirez une documentation technique détaillée relative aux produits, y compris la révision des spécifications,  la conception et le plan d’essai.
Test et Assurance Qualité :
- Vous spécifierez un plan de test détaillé afin d’assurer une couverture efficace des services et des situations critiques
- Vous testerez et vous détecterez les bugs pendant la phase de développement des produits, afin de prévenir les problèmes pouvant survenir au cours des phases ultérieures ;
- Vous corrigerez les bugs et informerez votre hiérarchie sur les résultats obtenus ;
- Vous mettrez à jour la base de données Incidents en décrivant le processus de résolution des problèmes et les résultats obtenus.
Suivi de la résolution des incidents rencontrés par les clients et soutien constructeur
Gestion des Connaissances
- Vous échangerez vos connaissances techniques avec vos collègues afin d’améliorer les connaissances de votre groupe de travail ;
- Vous utiliserez toutes les sources à disposition pour enrichir en permanence vos connaissances techniques (connaissances internes à l’entreprise, ouvrages techniques, Internet…) et celle de votre groupe de travail.
Profil recherché :
Titulaire d’un Master (M2) ou équivalent (Bac +5) d’ingénieur en électronique, en télécommunications ou en développement logiciel, vous disposez de vastes connaissances techniques dans le domaine des infrastructures de réseaux (IP, ATM, LAN et WAN) et des télécommunications en général. Connaissances techniques approfondies de la technologie des modems : Firmware (SMN, routage, commutation), logiciels, traitement du signal numérique. Qualités personnelles : esprit d’analyse, curiosité intellectuelle et volonté d’apprendre et de se développer, esprit d’équipe, résolution de problèmes.
Avantages du poste :
- Des possibilités réelles d’évolution au sein de l’entreprise
- Un salaire compétitif (30-70 k€ par an), en fonction de l’expérience
Si vous êtes intéréssé(e),merci de nous adresser votre CV et lettre de motivation  à patrick.taranto@gmail.com
Vous pouvez aussi nous joindre au 06.01.32.55.51

Wednesday, June 29, 2011

Notre rencontre avec un community manager

A l’heure ou contrôler sa e-réputation devient de plus en plus important pour toutes entreprises, quelque soit son effectif ou son activité, les entreprises structurent leur démarche et font appelà de nouveaux spécialistes :les community managers .


Nous avons eu la possibilité de rencontrer ce matin un Community Manager.

Bonjour Monsieur Frédéric HINIX, pour débuter pourriez-vous vous présenter, rapidement ?

« Apres avoir cumuler différentes fonctions - à tout les niveaux de la hiérarchie - dans les métiers de la vente, de la communication et du marketing durant plus d’une quinzaine d’années, en 2006 j’ai mis à disposition de décideurs d’entreprises, d’artisans ou de commerçants, mes conseils en stratégie commerciale et mise en application. Aujourd’hui, j’accompagne des entrepreneurs dans leurs stratégies et développement commercial, sélectionne et préconise les outils qui permettront d’augmenter ou de participer à un chiffre d’affaire.
C’est dans ce cadre que je suis devenu assez naturellement Community Manager. »

En quoi consiste ce métier, exactement ?

« La naissance du web collaboratif a introduit de nouvelles tendances et de ce fait de nouveaux rôles ayant une dimension bien plus large que ce qu’ils étaient à leur début. C’est ainsi que certaines très grandes entreprises ont commencé à mettre en place ce type de poste, en interne.
Un Community Manager se doit de connaître l’étendu du web collaboratif sur le bout du doigt, son rôle premier étant d’avoir une surveillance journalière sur l’ensemble de cette partie du web.
Il va modérer, au nom d’une marque ou d’une entreprise qui l’emploie, les discussions et va les animer au sein d’un forum ou d’un blog, mais aussi tous les contenus générés par les utilisateurs qui seront introduits sur le ou les site(s) édité(s) directement par cette entreprise ou cette marque.
Mais il va surtout gérer les discussions qui se déroulent à l’extérieur de ces dits sites ou blogs. Ainsi il doit pouvoir repérer et suivre les conversations qui se font sur d’autres sites au sujet de la marque ou de l’entreprise qui l’emploi pour pouvoir y répondre et contrôler au mieux ce qui se dit. C’est cet aspect de la fonction qui est à mon avis le plus intéressant.
Pour résumer, le rôle du Community Manager est en priorité de développer la connaissance de la marque au sein des différentes communautés du web : page Facebook, groupe MySpace, LinkedIn ou Viadéo, contenu Twitter ou même commentaires ou articles sur des blogs.
En bref son rôle est de « parler » et surtout « faire parler » au maximum de la marque, d’augmenter le nombre de liens et de posts relatifs à la marque. »

Comment définiriez-vous ce rôle, de nos jours ?

« C’est un rôle très intéressant, qui est en plein essor. Les entreprises n’ont commencé à prendre la mesure de l’importance d’un tel rôle que de manière assez récente, au sein de leurs équipes. Il me semble que la demande ne peut que s’accroître pour de tels profils. Notamment pour les petites et moyennes entreprises, certaines d’entre-elles n’ayant pas forcément le budget nécessaire pour intégrer le poste en interne, ces dernières font appel à des prestataires spécialisés externes, dans le cadre de missions très précises et c’est justement dans ce cadre que j’interviens. »

Un dernier mot, pour finir ?

« Juste une citation qui est devenue mienne depuis plusieurs années « La réussite, c'est un peu de savoir, un peu de savoir-faire et beaucoup de faire-savoir » d’un monsieur qui ce nommait Jean Nohain »

Merci beaucoup, Frédéric. Rappelons ici que l’on peut aussi vous retrouver sur le blog aide-a-la-conquete-commerciale.com

« Merci à vous et votre équipe ».




 Article sponsorisé

Tuesday, June 28, 2011

Cadres : faites le bon choix pour votre site de recherche d’emploi



A l’approche de l’été 2011, la période est propice à la recherche d’emploi pour les cadres. Les signes de sortie de crise et de reprise de l’emploi sont de plus en plus rassurants. En cette période cruciale, Internet est probablement votre meilleure ressource pour décrocher le poste qui donnera une dimension nouvelle à votre carrière. Mais avec Internet, pour votre recherche d’emploi comme dans beaucoup d’autres domaines, quelques conseils s’imposent à vous, tant l’offre est abondante, pour vous permettre de choisir le site de recherche d’emploi qui saura vous accompagner efficacement dans vos démarches et vous proposer les offres les plus adaptées à votre profil de cadre et à vos aspirations professionnelles.

Cadres, sachez choisir votre site de recherche d’emploi !

Les sites de recherche d’emploi pour les cadres sont aujourd’hui légion sur Internet. Aussi est-il judicieux de suivre quelques recommandations avisées avant de se lancer lorsqu’on est cadre et qu’on souhaite booster sa carrière. Choisissez le bon site de recherche d’emploi et provoquez les opportunités.

1. Diversité et qualité des offres proposées

Face à l’offre pléthorique qui s’offre à vous sur Internet, misez sur les sites d’emploi cadre qui proposent les offres les plus nombreuses, les mieux répertoriées et les plus détaillées. C’est bien souvent un gage de qualité. En effet, lorsque les offres sont nombreuses sur un site de recherche d’emploi cadre, c’est bien souvent parce que les recruteurs ont recours  à lui pour placer leurs offres. Et donc qu’ils lui font confiance pour leur permettre de trouver le candidat qui correspond à leurs critères de recherche. De plus, un site qui propose des annonces détaillées et bien présentées apporte des gages de sérieux et de professionnalisme. Vous pouvez donc lui faire confiance !

2. Misez sur les sites spécialisés

Ne perdez pas votre temps à écumer les pages des sites de recherche d’emploi qui proposent toutes sortes d’offres d’emploi sans lien direct avec l’objet de votre recherche. Si vous êtes par exemple cadre en marketing, vous gagnerez un temps précieux en consultant directement LE site spécialisé sur l’emploi des cadres en marketing, qui saura vous permettre de trouver l’offre qu’il vous faut.

3. Informations, conseils et astuces avisées

Lorsqu’on est cadre et qu’on souhaite faire avancer sa carrière, les offres d’emploi c’est bien, mais il ne faut pas négliger les autres ressources souvent très utiles proposées par certains sites Internet.

4. Ne négligez pas les ressources sous-exploitées

Peu de candidats pensent à consulter directement la page emploi des entreprises qui les intéressent. Pourtant, certaines pépites ne sont publiées que sur ces pages. Alors pensez-y avant de vous lancer. Dressez la liste des entreprises que vous convoitez et visitez leurs pages de recrutement. Vous serez bien souvent agréablement surpris du résultat, et vous pourrez accéder à des offres de grande qualité, où la concurrence est parfois moins rude.

Lorsqu’on est cadre, emploi rime souvent avec démarche originale

Enfin pour décrocher enfin l’emploi qui correspondra pleinement à vos attentes et à vos aspirations professionnelles, n’hésitez pas à sortir des sentiers battus ! En effet, pour un cadre, emploi et originalité constituent l’équation idéale pour dénicher l’offre d’emploi qui vous convient.
Nous avons déjà parlé des sites Internet des entreprises, où des offres d’emploi originales et qualitatives sont bien souvent publiées.
Mais sachez aussi faire appel à votre réseau professionnel, c’est là probablement votre meilleure ressource pour progresser.
Enfin, sachez voir les opportunités cachées qui se présentent parfois à vous. Certaines offres d’emploi ne paraissent pas directement adaptées à votre profil, mais sachez creuser un peu : renseignez-vous sur le profil de l’entreprise, les possibilités d’évolution, le cadre de travail, etc. En termes d’emploi comme ailleurs, la perle rare ne se trouve pas forcément là où vous l’aviez imaginé…

Article sponsorisé par experteer 

Thursday, June 23, 2011

Comment préparer votre entretien d'embauche



L’entretien d’embauche constitue l’ultime étape avant votre recrutement définitif au sein d’une entreprise. Il est donc capital de le prendre au sérieux.

Imaginons que vous ayez déposé votre candidature sur dogfinance.com et qu’un recruteur souhaite vous embaucher. Afin de mettre toutes les chances de votre côté et de décrocher le job de vos rêves, vous devrez être parfaitement prêt au moment de l’entretien. La réussite passe par 3 étapes :

1. Préparez-vous : répétez votre entretien comme un acteur répète sa scène

2. Ne laissez aucune place au hasard : construisez une argumentation solide, anticipez les questions difficiles et trouvez la meilleure manière de présenter vos réponses ;

3. Assurez le suivi de l’entretien en envoyant un courrier ou un mail de remerciement, par exemple.

Il est important que vous maîtrisiez parfaitement l’art de la persuasion. C’est le recruteur qui décide s’il souhaite ou non vous embaucher. C’est donc lui que vous devrez convaincre.

Comme un athlète de haut niveau prépare sa course, vous devrez prendre le temps de bien préparer votre entretien.

La préparation de votre entretien comporte 4 aspects essentiels :

- La préparation matérielle 

Planifiez votre itinéraire à l’avance afin de vous assurez d’être à l’heure ; imprimez votre CV en plusieurs exemplaires ; assurez-vous de disposer d’un bloc-notes et d’un stylo pour prendre des notes.

- La préparation physique 

En entretien comme ailleurs, l’habit fait  le moine : soignez votre tenue vestimentaire et choisissez-la selon l’image de l’entreprise, mais aussi en fonction de la nature du poste que vous y occuperez. Pour un profil financier, un complet gris classique, une chemise bleue ou blanche unie, une paire de chaussures sombres (type Richelieu) et une cravate sans motif sont de circonstance.

- La préparation intellectuelle

C’est la partie la plus importante de votre préparation. Avant l’entretien, nourrissez votre esprit d’informations sur vous-même, sur votre expérience, sur vos motivations et sur votre projet professionnel, mais aussi sur l’entreprise que vous souhaitez intégrer. Une préparation intellectuelle aboutie vous permettra de disposer de l’information adéquate au moment où vous en aurez besoin.
Pendant l’entretien, faites un exposé clair et précis de vos études, en indiquant les dates précises de chaque formation. 
Par exemple, si vous postulez dans le secteur de la finance, il vous faudra énoncer clairement toutes les formations que vous avez suivis, ainsi que leur contenu détaillé : comptabilité, finance d’entreprise, méthodes de valorisation des entreprises, définition des concepts de base, etc.

Soyez également prêt à exposer clairement vos expériences par ordre chronologique : quelles compétences y avez vous acquises ? Quelles qualités y avez vous développées ?

Enfin, quelles sont vos motivations pour ce poste ? 
 Quelles sont vos exigences en matière de rémunération ? 

Au préalable, renseignez-vous sur le recruteur, le poste qui vous est proposé, le secteur d’activité de l’entreprise et son fonctionnement. Ne laissez pas de place au hasard.
Collectez toutes les informations utiles sur l’entreprise : son profil, son secteur d’activité, ses ressources financières (profitabilité, croissance, évolution du cours de bourse…), ainsi que sa place et son avenir sur le marché.
Pour vous renseigner sur l’entreprise, votre ressource la plus fiable est le site Internet de l’entreprise : portez une attention particulière à sa page ‘Ressources Humaines’. Et si la société est cotée en bourse,  à  son rapport annuel d’activités. Vous pouvez aussi consulter les moteurs de recherche, les communiqués de presse, les publications spécialisés (comme le Kompass). N’hésitez pas, enfin, à solliciter vos réseaux professionnels et informels, ni à fréquenter les salons de recrutement, où vous pourrez glaner des informations précieuses.

- La préparation émotionnelle

Souvent négligée par les candidats, une bonne préparation émotionnelle peut pourtant faire toute la différence. Il est très important d’arriver  confiant à l’entretien . Affichez un langage corporel positif et déterminé. 

Friday, June 10, 2011

Recession-Proof Graduate


 
Discover a free 30-page ebook for anyone who wants to recession-proof their career. This ebook, written by  Charlie Hoehn, is called "Recession-Proof Graduate,but it's not only for college graduates

Monday, June 6, 2011

Le coaching pour booster votre carrière



Nad Philips, est l’un parmi de nombreux spécialistes, qui propose de vous aider à prendre votre envol.

Mais qu’est ce que c’est un coaching de carrière ?

C’est un processus qui se compose de 4 étapes.

Etape 1 : Identifiez votre vision professionnelle
Etape 2 : Précisez vos objectifs professionnels
Etape 3 : Construisez un plan d’actions 
Etape 4 : Développez un mental de gagnant avec une bonne estime de soi


Etape 1 : Votre vision professionnelle

Avez-vous un rêve professionnel ? Avez-vous déjà une vision de votre vie professionnelle ? Quelle est votre philosophie de la vie ? Pour vous aider, vous pouvez découper des images d’un journal qui illustrent votre vision professionnelle. Aux Etats-Unis, cette technique est populaire : elle s’appelle le « vision board ».



Etape 2 : Se focaliser sur vos objectifs

Comme le suggère Brian Tracy, dans son ouvrage « Goals », imaginez que vous n’avez aucune limitation juste un instant, imaginez que vous disposez de tout le temps, de tout l’argent, de toute la formation, de toute l’expérience, de tous les amis, de tous les contacts, de toutes les ressources, d’absolument tout ce dont vous avez besoin pour accomplir ce que vous voulez, quel serait alors votre métier ?
Imaginez comme Bill Gates,Walt Disney, les frères Wright ont imaginé auparavant. Les images seront claires, avec des couleurs, des sons et des odeurs. Mettez l’accent sur les détails. Virtualisez votre mission professionnelle. Comment vous sentirez vous ? Comment serez vous habillé(e)? Faites en sorte que votre rêve soit supérieur à vos peurs.

Fixez vous des objectifs ambitieux ; vous aurez des émotions mais faites le quand même !

Etape 3 : Construire un plan d’actions

L’imagination et la visualisation sont utiles pour attirer la carrière de vos souhaits. Mais l'action reste indispensable. Agissez sans relâche.

Faites une liste numérotée de toutes les actions à entreprendre. Pour chacune d'entre elles, indiquez la date de réalisation et avec qui vous la menez.

Etape 4 : Développer votre détermination et une attitude gagnante

Soyez persuadé que grâce à votre préparation à gagner, votre enthousiasme et vos actions, vous parviendrez à votre objectif.

L’attitude est une combinaison de vos pensées, de vos émotions et de vos actions.
Sachez que les pensées précèdent les images, les images créent les émotions, les émotions génèrent les actions et les actions conduisent à des résultats.

Friday, June 3, 2011

Top 100 des Employeurs Préférés des Étudiants Français – Édition 2011


Le « Top 100 des Employeurs Préférés des Étudiants Français – Édition 2011 » est le classement des employeurs idéaux des étudiants français des grandes écoles de commerce/management et d’ingénieurs/IT françaises. 

 
LVMH est l’employeur préféré des étudiants des écoles de commerce/management, pour la 6ème année consécutive


EADS est l’employeur préféré des étudiants des écoles d’ingénieurs/IT, pour la 7ème année consécutive

Consultez le classement Universum des 100 Employeurs préférés des étudiants français, édition 2011 !